home Argent, Internet, Startups Crowdfunding : késako ? 0/5 (1)

Crowdfunding : késako ?

Crowdfunding: Qu’est-ce que c’est? Comment ça marche?

Jusqu’à tout récemment, tout entrepreneur ou toute personne qui voulait faire avancer un projet personnel ou une entreprise et qui n’avait pas l’argent pour le faire n’avait que quelques possibilités: demander une subvention, un prêt à une banque ou de l’aide de ses proches et amis. Cependant, l’arrivée d’Internet a ouvert la possibilité à de nouvelles alternatives telles que le crowdfunding . Vous savez ce que c’est ?

 

Le Crowdfunding,   est un réseau de financement collectif composé de nombreuses personnes, généralement en ligne, qui grâce à des contributions financières parvient à financer un projet en échange de récompenses ou de manière altruiste. On appelle également le crowdfunding financement participatif.

Les projets pour lesquels le crowdfunding est utilisé comme source de financement peuvent être très variés: de projets musicaux ou artistiques (créer un film ou un court métrage) à des campagnes politiques, financer des crédits, créer des écoles ou créer des entreprises.

 

Origines du crowdfunding

En ce qui concerne l’origine du crowdfunding, on peut le trouver dans les donations. La première action de crowdfunding est officiellement attribuée au groupe de rock britannique Marillon, créé en 1997 pour financer sa tournée américaine.

Les projets Open Source des développeurs sont parmi les premières expressions du crowfunding.

Avantage du financement participatif

  • Le financement participatif a des avantages qui vont au-delà de l’argent recueilli. Dans le cas des entrepreneurs qui souhaitent lancer leur entreprise, l’opinion des contributeurs, mesurée par la volonté de contribuer à la mise en œuvre de l’idée, peut être fondamentale.
  • Si l’argent est collecté à 100%, cela peut être un signe très clair de validation du produit ou du service sur le marché. A contrario si l’argent demandé est insuffisant pour financer le projet peut être est-ce un signe que vous que le marché n’est pas en phase avec l’idée.
  • En plus de recevoir des récompenses attrayantes en remerciement de la collaboration, les contributeurs, en tant que porteurs de projets, ont le sentiment d’avoir contribué à quelque chose de vraiment important, comme la culture ou la création de nouveaux emplois.

Modèles de crowdfunding

Actuellement, selon le type de récompense que les participants reçoivent en échange de leur participation au projet, il existe cinq modèles de financement participatif :

  • Dons: Ceux qui cotisent ne s’attendent pas à recevoir un avantage quelconque.
  • Récompenses: Ceux qui font des contributions recevront une récompense pour leur contribution.
  • Actions: contre un investissement, les porteurs reçoivent des parts de la société.
  • Prêts ou crowdlending: Il s’agit d’un financement de masse, à travers des prêts d’une entreprise ou de particuliers, ces prêts sont souvent avec intérêt. C’est en France l’un des crowdfunding les plus populaires, pour preuve vous trouverez de nombreux avis sur les plateformes de crowdfunding (exemple avis unilend).
  • Des redevances ou royalties : Quand l’argent est investi dans un projet ou une entreprise et que l’on souhaite obtenir une partie des revenus générés.

Comment fonctionne le financement participatif?

Le fonctionnement du crowdfunding dépend du type de financement participatif que vous avez choisi. Cependant, dans la plupart de projets vous allez retrouver les mêmes phases principales:

  • Le porteur envoie son projet, ou son idée d’entreprise, sur une plateforme de crowdfunding, généralement en ligne, pour être candidat au financement. Pour que le projet puisse être valorisé, il indique: une description de celui-ci, de combien il a besoin, combien de temps pour collecter etc.
  • Évaluation du projet: la communauté ou la plateforme elle-même valorise l’intérêt du projet.
  • Le projet est publié sur la plate-forme pour une durée déterminée. C’est la période de temps pendant laquelle les gens peuvent investir.
  • Pendant ce temps le projet est soutenu par une campagne de communication.
  • Fermeture du projet Lorsque le délai expire, le projet est clôturé et on vérifie si le projet a obtenu les fonds, si tel est le cas ils lui sont reversés, sinon dans la plupart des projets, les contributeurs sont remboursés
  • Le projet distribue les avantages éventuels (goodies, intérêts, actions…)

Principe du « Tout ou rien ».

 

  • Si 100% de ce qui est demandé est obtenu, l’argent des cofinanceurs est transféré pour que le créateur puisse mettre en œuvre l’idée. Après la mise en service, le créateur du projet donne les récompenses à ses co-financeurs.
  • Si le projet ne reçoit pas 100% du financement demandé, l’argent collecté jusqu’à présent n’est pas prélevé sur les comptes de cofinancement et aucun transfert n’est effectué.

De nombreuses catégories existent.

Le crowdfunding s’est développé et on a commencé à voir de nombreuses plateformes spécialisées. Les principaux domaines que vous trouverez sont les suivants :

  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Arts plastiques
  • Édition
  • Jeux de société
  • Sport et loisirs
  • Immobilier
  • Presse
  • Science
  • Innovation et entrepreneuriat
  • Énergie
  • Ville intelligente
  • Restaurants et vin
  • Agriculture
  • Communautaire
  • Crowdfunding régional

 

N'oubliez pas d'évaluer ce que vous venez de lire !

Etienne

Étienne est un étudiant Lyonnais qui est un grand passionné des nouvelles technologies et du monde de la high-tech. Certains dans son entourage le considère comme un geek. Pratiquant le piano depuis de nombreuses années, pratiquant le tennis ainsi que l'Airsoft, c'est surtout à sa fibre entrepreneuriale qu'on le reconnait puisqu'il ne cesse de lancer des projets plus ou moins importants.

Qu'en pensez-vous ?

%d blogueurs aiment cette page :