Les éléments essentiels à vérifier lors de l’achat d’un iPhone d’occasion

Note : La plupart de ces points s’appliquent tout aussi bien aux iPad et aux smartphones Android. Gardez cette page dans vos favoris pour votre prochain achat ! 

Lorsque l’on achète d’occasion, on joue un peu à la roulette?; il y aura toujours probablement une petite chose que vous n’aviez pas vue lors de l’achat qui va vous tracasser une fois que vous posséderez l’iPhone. Néanmoins, il y a quand même certaines choses majeures à vérifier lors de tout achat. Voici une liste des éléments les plus importants à vérifier lors de l’achat. J’essaye de les trier du plus important au moins important. Certains sont vérifiables facilement, tandis que pour d’autres, il faudra y passer un petit peu de temps. Quoi qu’il en soit, ne faites jamais une transaction-seconde, c’est-à-dire un échange ne durant que très peu de temps, car votre vendeur « est très pressé ». C’est la meilleure façon de vous trouver avec une brique.

 

La panne de batterie

Si vous vous trouvez devant un iPhone d’occasion qui refuse de s’allumer (le vendeur prétextera que la batterie est vide), déclinez son offre, même (et surtout) si elle vous paraissant intéressante. Mieux vaut passer à côté de quelques bonnes occasions plutôt que d’acheter un téléphone à quelques centaines d’euros qui refuse de s’allumer (même avec une batterie rechargée, bien évidemment).

 

L’iPhone bloqué iCloud

Méfiez-vous si l’on essaye de vous vendre un iPhone d’occasion et que ce dernier est sur la page de configuration (il s’agit d’un écran verrouillé avec une page blanche, avec des « bonjours » en toutes les langues, puis, lorsque vous déverrouillez, vous devez choisir la langue, la région puis un réseau WiFi ou une connexion iTunes)?! Si le vendeur accepte que vous testiez l’iPhone et qu’il reste à vos côtés pendants quelques minutes, essayez de passerelles différentes étapes de la configuration : sélectionner votre langue, votre pays, connectez-vous à un réseau WiFi ou à iTunes pour que l’iPhone s’active. Si tout se passe bien, vous devrez arriver sur le Springboard (c’est-à-dire l’écran d’accueil de l’iPhone). Si, par contre, on vous demande d’entrer le mot de passe d’un identifiant Apple qui n’est (évidemment) pas le vôtre pour pouvoir activer l’iPhone, vous pouvez laisser tomber la vente : il s’agit d’un iPhone volé, sur lequel l’ancien propriétaire a activé « l’antivol » d’iCloud (un système qui vous permet de géolocaliser votre iPhone, de le faire sonner, de le bloquer avec un code et même de le supprimer à distance?; vous trouverez un article sur La Mine Aux Infos à ce sujet). Heureusement, cette sécurité est (à l’heure actuelle, et c’est bien parti pour durer) inviolable. N’achetez pas cet iPhone en espérant débloquer l’iPhone en passant par je ne sais quelle magouille : c’est impossible.

Là étaient les deux éléments les plus importants puisque vous pouvez potentiellement acheter un iPhone qui ne fonctionnera jamais.

 

L’opérateur ou est-il désimlocké ?

Même si aujourd’hui, une bonne partie des iPhone d’occasion sont débloqués, vérifiez bien auprès de l’acheteur par mail avant la rencontre, que son téléphone est bien débloqué tout opérateur, ou au moins bloqué sur le réseau du même opérateur que vous. Si la personne refuse (par mail, avant la rencontre), vous pouvez lui indiquer que l’opération est gratuite chez son opérateur s’il a acheté son téléphone il y a plus de 3 mois. De plus, il n’est pas obligé de se déplacer puisque certains opérateurs permettent de faire l’opération directement depuis leur site internet ou par téléphone.

Tentez de passer un appel pour être certain que l’iPhone n’a aucun problème à ce niveau là !

 

L’iPhone bloqué iCloud, version 2

Une fois que vous êtes arrivé sur le Springboard, allez tout de suite dans les réglages, puis dans la section iCloud. Vérifiez que l’onglet « Localiser mon iPhone » est bien désactivé, et que l’iPhone d’occasion n’est plus lié à un compte iCloud. Dans le cas ou il le serait encore, désactivez « Localiser mon iPhone » déconnectez le compte iCloud. Si vous ne le faites pas, le vendeur pourra bloquer votre iPhone à distance par exemple, ou pire, subtiliser vos données (via les synchronisations iCloud)…

 

WiFi, Bluetooth & cie

Ce sont des étapes faciles, mais importantes : activez le WiFi et tentez de vous connecter à un réseau existant?; cela vous permettra de vérifier que le WiFi fonctionne correctement. Si vous n’êtes entouré que de réseaux WiFi avec des mots de passe, ce n’est pas gênant, car à partir du moment où l’iPhone vous demande de taper le mot de passe du réseau, cela veut dire qu’il a réussi à s’y connecter.

Pour le Bluetooth, effectuez la même manipulation. Vous aurez sûrement plus de mal à détecter des appareils Bluetooth (à moins que vous n’ayez dans votre poche une enceinte Bluetooth…), mais il est quand même bon de vérifier que l’icône n’est pas grisée, et que vous pouvez l’activer.

 

La caméra et le flash

Que vous rachetiez l’iPhone d’occasion à un bricoleur du dimanche ou pas, il est bon de vérifier plusieurs choses au niveau du module photo : vérifiez les deux caméras (avant et arrière). Pour cela, rendez-vous dans l’app « Appareil photo » et prenez quelques clichés. Faites bien attention à la qualité de l’image : si la personne a ouvert l’iPhone, il est possible que quelques saletés se soient introduites sur le capteur. Si tel est le cas, vous ne pourrez pas voir ces saletés à l’œil nu ou sur les clichés que vous viendrez de prendre. Par contre, vous aurez des photos floues : en effet, l’iPhone effectuera une mise au point sur les minuscules poussières ce qui rendra le reste de la photo (l’arrière-plan par rapport aux poussières) flou.

Vérifiez aussi que la caméra avant fonctionne bien. Attention, c’est tout à fait normal que les photos prises avec la caméra avant soient de moins bonne qualité que les photos prises avec la caméra arrière. En effet, sur l’iPhone et quel que soit le modèle, la caméra avant à une résolution (nombre de mégapixels) inférieure à la caméra arrière.

Enfin, toujours au point de vue de l’appareil photo, vérifiez bien que le flash fonctionne.

 

Connecteurs et boutons

Si vous en avez la possibilité (si vous avez un ordi, un transformateur ou une batterie externe à portée de main, pensez à vérifier que le connecteur Dock [jusqu’à l’iPhone 4S inclus] ou Lightning [à partir de l’iPhone 5] qui sert à recharger l’iPhone fonctionne correctement.

De même, testez tous les boutons : le bouton « Power », le bouton « Home », les boutons du volume et celui qui sert à passer en mode vibreur. Vous en profiterez alors pour vérifier que le vibreur fonctionne. Faites de même avec vos écouteurs et la prise jack même si, à priori, vous ne devriez pas avoir de problème.

Si vous achetez un iPhone 5S ou supérieur, vérifiez que Touch ID [la reconnaissance digitale] fonctionne correctement. Pour cela, allez dans les réglages, puis dans Touch ID et essayez d’ajouter l’un de vos doigts.

 

 

En conclusion, voici un résumé des points à vérifier :

  1. Allumage,
  2. Blocage iCloud,
  3. Localiser mon iPhone désactivé,
  4. Aspect extérieur,
  5. Opérateur,
  6. WiFi,
  7. Bluetooth,
  8. Caméra avant,
  9. Caméra arrière,
  10. Flash,
  11. Touch ID,
  12. Bouton Home,
  13. Bouton Power,
  14. Bouton du volume,
  15. Prise Dock/Lightning,
  16. Prise Jack,
  17. L’appel.

 

Théoriquement, si tout ceci fonctionne, vous ne devriez pas avoir trop de problèmes après votre achat.

L’un de vos amis souhaite s’acheter un iPhone d’occasion??

Faites lui passer cet article avant qu’il ne se fasse arnaquer?!