Les métiers de bouche existent depuis toujours. À bien des égards, ce sont des métiers d’art et de finesse. Cela ne se limite pas à la gastronomie, qui reste néanmoins le représentant légal de toutes ces branches professionnelles qui en découlent. Ici, se retrouvent huit familles de métiers de l’alimentaire.

Trouver un emploi dans l’agroalimentaire

Ces huit familles se composent des catégories suivantes :

  • la production et la fabrication, qui concerne les métiers propres de l’agroalimentaire, comme les traiteurs, les métiers de la viande, des légumes, comme maraîcher ou les céréales, comme agriculteur ;
  • la logistique, qui concerne la gestion du stock de marchandises ;
  • la maintenance, qui assure le nettoyage des outils industriels ou étudie les systèmes de fonctionnement des aménagements techniques ;
  • l’achat, où l’employé négocie l’achat des matières premières et les réceptionne ;
  • la vente et le marketing, qui met en place des stratégies de vente ;
  • l’innovation, qui effectue des recherches et de nouveaux développements ;
  • les services de qualité (OHSE), qui s’assure de la qualité et la sécurité des aliments ;
  • les métiers adjacents inhérents au bon fonctionnement d’une entreprise.

Chacune de ces familles présente plusieurs, voire des dizaines de métiers liés à l’alimentation.

Découvrir les métiers de l’alimentation

Vous avez des affinités avec la nourriture. Vous avez envie de vous lancer dans l’élaboration d’un produit fini, comme la chocolaterie, la boucherie ou la boulangerie. Depuis tout petit, vous vous imaginez en chef pâtissier. Alors cette filière est faite pour vous. Vous sortez des études de premier cycle secondaire, vous désirez vous lancer dans un métier manuel et noble. Les formations sont accessibles à partir de 15 ans. Vous êtes en reconversion professionnelle, suite à une prise de conscience de changement de cap et vous découvrez votre passion pour l’art culinaire. Ces formations sont aussi à votre portée. Il y aura toujours de l’emploi dans ce secteur et il y en a pour tous les goûts.

Les formations accessibles pour les métiers de bouche

Toutes les formations proposées sont soit diplômantes, soit certifiées. À la sortie de la troisième année de collège, vous vous engagez dans la voie professionnelle, en vue d’obtenir un CAP ou un BAC pro agricole. Vous pouvez toujours suivre la filière générale, en choisissant soit un BAC technologique, soit un BAC général, qui vous ouvre les portes des études supérieures. L’alternance s’intègre dans ce processus, qui débute après le brevet des collèges. Il permet d’acquérir plus rapidement le métier dans les mains. Elle vous expose directement aux exigences de la profession. L’embauche est plus facilement à la clé, parfois à l’endroit même de l’entreprise qui vous a accepté comme apprenti.