La visibilité on-line d’une entreprise est indispensable. Véritable vitrine pour votre entreprise, elle vous permet d’accroître votre notoriété et d’interagir avec vos clients actuels et futurs.

Vous avez sûrement déjà compris tout cela en créant votre site internet et vos pages professionnelles sur les réseaux sociaux. Maintenant il s’agit d’optimiser votre travail en améliorant au maximum l’expérience utilisateur.

Ici, vous trouverez les éléments à optimiser de manière régulière. En effet, en plus de renouveler l’intérêt de vos visiteurs, vous allez optimiser vos résultats sur les moteurs de recherche.

Optimiser son contenu partagé :

Si vous avez l’habitude de partager du contenu sur les réseaux sociaux, cette section peut vous intéresser. En effet, si après avoir réfléchi à un contenu et trouvé une jolie photo, vous mettez un lien très long, c’est un peu dommage, non ?

Pour cela, il existe les raccourcisseurs de liens qui vont rendre votre URL plus discrète et plus efficace. Vous allez ainsi fournir une meilleure expérience en raccourcissant vos liens. De plus, ces outils ont l’autre avantage de vous permettre de personnaliser votre URL, même raccourcie. Le but étant de la rendre plus facile à retenir et très pratique lorsqu’il s’agit de lien d’affiliation que les clients n’apprécient pas.

Enfin et surtout, les réducteurs d’URL vous donnent la possibilité de tracker les clics. Cela vous permet de visualiser des informations comme le nombre de clics, la source du clic, le nombre de vues de la publications ou encore la géolocalisation.

Améliorer ses pages de destinations :

Appelée aussi “Landing page”, c’est la page d’atterrissage ou de destination sur laquelle va arriver un utilisateur après avoir cliqué sur un de vos liens : e-mail marketing, publication sur les réseaux sociaux, bandeau publicitaire…

En améliorant vos pages de destination, vous allez obtenir de précieuses informations sur vos visiteurs et potentiels clients. Cela vous permettra d’optimiser votre promotion en envoyant des mails plus ciblés et en créant un contenu plus adapté à votre cible et à ses besoins.

Enfin, ce sera l’occasion de suivre vos clients tout au long du processus, jusqu’à l’achat.

Pour l’optimiser, elle doit être mise à jour régulièrement. Son titre et son image doivent capter l’attention et son texte doit être clair et convaincant. Les distractions sur la page doivent être minimisées, réduisez donc les liens externes. Enfin, n’hésitez pas à inclure un Call To Action (CTA) et un bouton de partage sur les réseaux sociaux. Les prospects veulent interagir avec vous, donnez leur l’occasion de le faire !

Parfaire le parcours de conversion :

Suite logique après la landing page, vient le parcours de conversion qui désigne la série de clics que votre visiteur doit effectuer avant d’arriver à votre objectif (inscription à la newsletter, achat, réponse à un formulaire…).

Il est donc essentiel de comprendre comment vos pages vont s’articuler entre elles. Par exemple, quelle est la page la plus rentable ? À contrario qu’elle est la page qui pose problème dans le processus utilisateur ?

Il ne sert à rien de payer pour créer du trafic si vous devez perdre vos visiteurs en route à cause d’une page défaillante. Chaque page de votre site doit donc aborder une question précise et permettre de progresser sur le site de manière logique.

Pour l’optimiser, commencez par établir un plan de toutes les conversions possibles de votre site. Examinez ensuite les résultats des pages, certaines ont des ratios particulièrement bas et d’autres très élevés. Vous savez maintenant quelles pages optimiser ! Essayez ensuite de nouveaux design (couleur, image, CTA, texte) pour déterminer ce qui fonctionne le mieux.

Enfin, testez vos nouveaux chemins de conversion et assurez vous que tout est opérationnel. C’est la clé pour conserver les visiteurs de votre site.