Comment éviter les arnaques ?

Avec le développement exponentiel du marché de l’occasion, une foule d’arnaqueurs ont volé des centaines d’honnêtes gens. J’utilise des sites comme Le Bon Coin  depuis plusieurs années, que ce soit pour vendre ou pour acheter. Durant tout ce temps, j’ai vu des dizaines d’arnaques différentes, et je pense pouvoir affirmer être dans la capacité de reconnaître une arnaque très facilement. D’où, vous l’aurez compris, ma dernière publication qui (je l’espère) guidera les plus novices dans ce marché un peu particulier ou chacun essaye de trouver son avantage.

Je ne vais pas tout vous décrire ici, puisque je l’ai déjà fait sur la publication en question (lire : Comment reconnaître et éviter les arnaques sur le marché de l’occasion comme LeBonCoin), mais sachez que vous pouvez aussi bien vous faire avoir en étant vendeur, comme lorsque vous êtes acheteur. Et oui, les personnes malhonnêtes osent tout ! Ah non, la vraie citation est :

Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait.

Et d’ailleurs, on peut très bien l’appliquer aux  arnaqueurs !

Cette citation vous dit-elle quelque chose ? ?

 

LES ARNAQUES DU MARCHÉ DE L’OCCASION…

Si vous avez lu ma publication sur les différentes méthodes pour obtenir un iPhone (beaucoup) moins cher que sur l’Apple Store, vous vous êtes peut-être tourné vers le marché de l’occasion. Un site est très utilisé pour ce genre de transaction en France : Le Bon Coin. Beaucoup de demande, car beaucoup d’offre. Toutefois, j’ai remarqué que bon nombre d’affaires qui pouvaient paraître intéressantes (ou pas ! ) étaient en fait des arnaques. Comment les découvrir et comment les éviter ?

Tout d’abord, il existe les arnaques sur le produit, mais je ne rentrerai pas dans les détails ; ce sont par exemple les contre-façons, les produits défaillants ou non conformes, etc.

Ce type d’arnaque n’arrive que trop rarement !

Les arnaques pour le vendeurs sur Le bon coin

Les arnaques les plus faciles à éviter et les plus répandues sont probablement celles dans lesquelles le vendeur vous demande de payer via Western Union ou d’autres systèmes comme celui-ci. Le principe (théorique) est simple : Il vous suffit de vous rendre à la poste, de payer à un guichet Western Union, et le vendeur peut alors récupérer la somme. Contrairement à ce que l’on peut croire, il peut le récupérer n’importe quand, vous n’avez donc aucune garantie qu’il vous envois le colis espéré. Dés que l’on vous propose ce mode de paiement, refusez catégoriquement. Généralement quand vous prenez contact avec le vendeur, il vous dira qu’il vient de partir à l’étranger pour des raisons personnelles ou professionnelles et qu’il ne peut pas rentrer en France avant X mois, donc que Western Union est la meilleure façon de payer. Ne croyez surtout pas à tous leurs mensonges du type : «  C’est très sécurisé, je ne récupérerai l’argent que lorsque vous aurez reçu le paquet ». Une recherche Google suffit à trouver des dizaines de personnes qui se sont faites arnaquer (et parfois pour des sommes colossales !).

Voici une arnaque que l’on voyait partout à une époque, mais qui semble bien disparaître ; vous trouvez sur un site de petites annonces, un produit à un prix attractif, neuf et toujours dans son emballage d’origine ! Que demande le peuple ? Vous prenez donc rendez-vous, et le jour J, vous vous trouvez devant une personne, somme toute, très agréable, mais qui vous demande de la payer avant que vous n’ouvriez le produit, car si finalement il ne vous plait pas, comme vous l’aurez ouvert pour le tester, il ne pourra plus le revendre au même prix. Confiant, vous acceptez, vous le payez, il vous donne son colis et vous partez chacun de votre côté. Le soir, chez vous, en ouvrant la boîte, vous vous rendez compte que le produit n’est pas du tout conforme : mauvais état, mauvaise version, pas de produit du tout… Classique me direz vous ! Et pourtant on voit sur internet de nombreuses personnes qui se sont faîtes avoir. La solution ? Prévenez le vendeur que si le produit est conforme à son annonce, vous le prenez dans tous les cas. S’il est honnête, il acceptera, s’il ne l’est pas, il refusera.

Le Bon Coin vous propose même un guide !

les arnaques pour l’Acheteurs sur Le bon coin

Une troisième méthode utilisée se déroule via un pseudo Paypal. Elle se passe dans un sens non conventionnel, c’est à dire que c’est l’acheteur qui arnaque. Premièrement, vous devez savoir que contrairement à Western Union, vous pouvez avoir toute confiance dans Paypal (en cas de problème, vous pouvez ouvrir un litige pour vous faire rembourser…), mais avant cela, vous devez faire quelques vérifications. Le principe de cette arnaque est simple ; un acheteur va venir vers vous pour vous acheter votre bien. Jusque là, rien de suspect. Ensuite, il a une seule exigence : Que le paiement soit effectué via Paypal. Cela ne vous pose aucun problème puisque c’est LA plateforme d’échange monétaire pour le grand public la plus utilisée. Dans la foulée, ou quelques jours plus tard, vous recevez un mail de Paypal vous affirmant : « Mr X (l’acheteur) vous a payé xxx€. Ils vous seront versés uniquement lorsque vous aurez envoyé le colis. ». Sachez que ceci ne vous arrivera JAMAIS ; Paypal ne vous enverra jamais un mail de ce type. Alors comment reconnaitre les vrais mails de Paypal et les faux ? Tout d’abord, si le mail de paypal de trouve dans vos spams, il y a de quoi s’inquiéter. Pour être sûr qu’il s’agit d’un véritable mail de paypal, vérifiez l’adresse e-mail qui vous a envoyé ce mail. Paypal utilise une adresse du type : [email protected] ou [email protected] Pas autre chose. En vérifiant l’adresse, vous pourrez être sûr que c’est une arnaque ou qu’au contraire, il n’y a rien d’anormal. Comme je le disais plus haut, si le mail arrive dans vos spams, il y a probablement une raison, et vous devez vous en méfier grandement !

 

Méfiez vous toujours !

Pour conclure…

Dans tous les cas, à partir du moment ou vous désirez acheter un produit de grande valeur, je ne peux que vous conseiller d’aller le chercher en mains propres. J’ajouterai, sans vouloir vous dégoutter des petites annonces : vendeurs, méfiez vous des très très grosses commandes ! Une de mes connaissances a un jour reçu une très grosse commande de casques audio de grande valeur ; il me semble que 2000€ étaient en jeu. Il est allé au point de rendez-vous et s’est fait caillasser. Évidemment, on lui a volé ses casques, et il n’a jamais vu ses 2000€. Je parle des grosses commandes, car de mon côté, pour avoir acheté et vendu bon nombre d’iPhone (entre autre), je n’ai jamais eu de problème. Le jour ou l’on voudra m’acheter 5 iPhone en même temps, je n’irai pas tout seul au rendez-vous, soyez en sûr !

Paypal est devenu un formidable masque pour les arnaqueurs !