Augmentez vos revenus Adsense 2/2 5/5 (2)

Note : Cet article fait suite à l’article « Guide pour augmenter vos revenus Adsense » publié hier, que vous pourrez retrouver sur La Mine Aux Infos.

Le format de vos pubs Adsense est crucial

 

Il y a un deuxième facteur à prendre en compte lorsqu’on place des blocs Adsense sur son site : le format. On peut entendre trois choses par « format ».

 

Le format

La première, c’est la forme (? dimensions). Google vous permet de personnaliser la forme (par opposition au fond) de vos annonces. Ainsi, si vous souhaitez que vos annonces ressortent bien de votre texte, vous pouvez faire en sorte que l’arrière-plan de vos pubs soit d’une couleur flash ou, en opposition avec la couleur dominante et l’arrière-plan de votre site internet. Vous pouvez aussi personnaliser la couleur du texte de la pub, le lien, etc. Vous avez donc accès à de nombreux outils pour mettre en œuvre une politique de « différenciation » (c’est l’exemple que je viens de prendre) ou de « confusion ». Ce sera, par exemple, faire en sorte que le texte de l’annonce soit noir sur un fond blanc, de façon à ce que la pub se fonde le plus possible dans votre texte.

Adsense

Adsense est une formidable régie qui permet de tester bien des configurations !

 

Le type

Le deuxième point que l’on peut entendre par « format », c’est le « type » d’annonces. Elles peuvent être seulement textuelles ou bien textuelles et graphiques. Évidemment, on vous conseille de choisir la deuxième solution, à moins que vous ne cherchiez à mener une politique que je qualifie de « confusion » juste au-dessus. Gardez en tête que plus votre annonce laisse de choix aux annonceurs, plus vous aurez de chances d’avoir un CPC élevé.

Pour modifier (ou vérifier) ce choix, il vous suffit d’aller dans « Mes annonces » puis de cliquer sur « Modifier le type d’annonce », juste en dessous du nom de votre bloc.

Adsense type annonce

Modifier le type d’annonce est une chose facile à réaliser !

 

 

Les dimensions

Enfin, la dernière chose que l’on peut entendre par « format », ce sont les dimensions. Google Adsense vous propose beaucoup de modèles avec dimensions différentes. La régie publicitaire vous indique même quels sont les blocs recommandés (les plus rentables ou ceux qui font partie des plus demandés par les annonceurs). Pour vérifier quels sont les blocs aux dimensions les plus rentables, il va falloir vous armer de patience (et un tableur vous sera d’une très grande aide).

 

La meilleure technique de suivi des performances

Comme vous avez pu le remarquer dans la première partie de cet article (avec B1, B2 et B3), la position de vos blocs a une influence sur vos gains. Pour comparer les performances des différentes dimensions de blocs, il va donc falloir les comparer en les plaçant au même endroit. Par exemple, vous pouvez dédier le haut de vos pages à vos tests. Dites-vous que vous allez faire tous vos tests à la place de B1 (libre à vous de laisser B2 et B3 ou de faire les mêmes expériences en même temps). Un facteur clef joue un rôle essentiel dans l’évolution de vos gains : la fréquentation de votre site. Dans mon cas, je sais que le jeudi est mon jour noir : c’est celui où j’ai le moins de visiteurs. Puisque l’on a tous des variations de fréquentation, il va falloir effectuer vos tests sur des périodes longues (au minimum une semaine). Ça explique pourquoi je vous prévenais qu’il faudrait être patient ! Mais je vous ai aussi conseillé de vous munir d’un tableur. Le tableur (un fichier Excel ou Numbers) va vous permettre de noter tous les résultats de vos expériences et de les confronter. Attention : Pour que cela fonctionne, il faut absolument que tous les blocs expérimentaux restent au même endroit et durant le même nombre de jours, sinon vos chiffres seront erronés et ne vous serviront à rien.

Je vous conseille de faire un tableau dans ce style : Nom du bloc, position et date durant laquelle il a été dans cette position, CPC moyen, nombre de clics, nombre d’impressions, format (le premier type de format expliqué dans cet article) et nombre de demandes d’annonces.

Élaborez une grille de ce type (ou téléchargez celle ci-dessous) et entrez toutes les semaines vos résultats.

Experimentation blocs Adsense : Dans cet exemple (tous les chiffres sont inventés), vous constaterez que le bloc B1 est le plus rentable alors qu’il a le CPC le plus élevé. À l’inverse, B2 qui a le CPC le plus élevé est très peu cliqué et beaucoup moins vu que les autres blocs. Cela peut être dû au fait qu’il est placé en milieu d’article, ou bien parce qu’on mène une politique de « confusion » (faire en sorte que le bloc publicitaire ne se démarque pas du reste du texte)

 

À la fin de votre période d’expérimentation, vous devriez pouvoir savoir quel bloc avec quel format et à quelle position peut vous rapporter le plus.

Calculez ensuite le ratio suivant : CPC/(nombre d’impressions/nombre de clics) (avec un tableur, ces ratios sont très simples à réaliser).

Ce ratio vous permettra de savoir quel bloc (et dans quelle situation il) paye le plus et est le plus rentable à afficher.

En fin de compte, ces expériences (surtout la deuxième partie) vont vous prendre du temps, mais elles sont essentielles. Mieux vaut perdre quelques mois à faire ces expériences et gagner beaucoup après, plutôt que de ne rien faire et de gagner peu pendant toute la durée de vie de votre site. Enfin, c’est ma façon de voir les choses !

N'oubliez pas d'évaluer ce que vous venez de lire !

Qu'en pensez-vous ?

  1. Ping : Guide pratique pour augmenter vos revenus Adsense (1/2)